La photo, une école de la vie

Loin des bancs scolaires où, par euphémisme, je ne me suis pas tellement épanoui, j’ai découvert la photo avec un appareil entre les mains. J’ai progressé par la pratique en délaissant la théorie. Aujourd’hui, je suis incapable de définir les caractéristiques de mon appareil, j’ai des lacunes techniques, mais cela n’a pas été un frein dans mes projets. La technique est une base mais elle ne permet pas de définir une photo comme belle image. Une belle image est une photo qui évoque des émotions chez le spectateur (rire, rêve, tristesse, …). Personnellement, je regrette de ne pas en avoir assez fait mon leitmotiv.

Se remettre en question

Après trois années à développer ma marque de fabrique avec des images au lever et coucher de soleil, j’ai eu besoin de me remettre en question, d’explorer de nouvelles voies. Ce serait prétentieux de dire que j’ai fait le tour. Souvent, on apprécie mon style. Parfois, on me met un coup de pied au derrière. J’en ai besoin pour avancer.

Il y a peu, un photographe dont j’apprécie la critique m’a dit « tes photos ne sont finalement qu’un sportif dans un bel environnement avec de belles lumières ». Il avait raison. Reste-t-il une seule image de mon travail ? Il y a-t-il un seul cliché que j’ai envie d’accrocher chez moi et dont je serai fier ? L’insatisfait que je suis répondra par la négative.

Créativité et minimalisme

J’ai toujours envie de faire rêver à travers ma production, de donner de l’énergie pour que chacun se dépasse. J’espère avoir un peu réussi à le faire jusque-là. Je veux travailler sur d’autres techniques pour toujours transmettre cette motivation à surprendre agréablement le lecteur, en restant sur des images créatives et simples. Un nouveau champ à fouiller.

Repartir à zéro

Filmer me trotte aussi dans la tête. J’ai déjà suivi un parcours d’apprentissage step by step (étape par étape) pour la photo comme pour d’autres activités, mais, à nouveau, ce challenge me semble vertigineux dans ce domaine inconnu. Je repars de zéro, un retour aux fondamentaux une énième fois. La barrière psychologique s’invite à nouveau dans me tête. En le notant ici, je m’engage à réaliser mes premières vidéos avant la fin de l’année. Un défi enivrant…







Share your thoughts

 

Vous souhaitez recevoir mes photos du mois et être tenu informé de la parution d’un nouvel article sur le blog ? Inscrivez-vous à la newsletter mensuelle.

Vous êtes bien inscrits. A très vite :)